ACCUEIL / Préparer l'aventure / Voyage à vélo / Qu’est-ce qu’un bon vélo tour du Monde? (1/2)
velo tour du Monde en Bolivie

Qu’est-ce qu’un bon vélo tour du Monde? (1/2)

Choisir son vélo en prévision d’un long voyage sur les routes est un moment excitant. Mais si le choix est facile et averti pour les passionnés, les simples amateurs ou occasionnels de la petite reine peuvent s’y perdre. C’était mon cas!

Bien sûr, certains diront que l’on n’a pas forcément besoin d’un vélo spécifique, et que l’on peut faire de très beaux périples avec un bon vieux vélo lambda. Mais c’est vrai aussi qu’avec du bon matériel, on s’évite beaucoup de tracas. Et si avant de partir on se rêve en train de bricoler sur le bord d’une route, quand on y est, ce n’est pas aussi pittoresque que ça en avait l’air.

Cet article est le fruit de mon expérience après plusieurs voyages à vélo, des témoignages que j’ai pu retenir sur la route et de mes lectures. Je l’ai voulu à la fois dense et pratique afin qu’il réponde au mieux aux questions que vous pouvez vous poser avant de choisir et d’équiper votre vélo tour du Monde (ou tout autre voyage évidemment;)).

Pour vous faciliter la lecture, j’ai divisé l’article en deux volets. Si vous connaissez déjà bien les éléments inscrits dans le sommaire, je vous invite à aller voir directement la suite: Les caractéristiques d’un bon vélo tour du Monde (2/2) qui traite du freinage, de la transmission et des accessoires.

Vous êtes prêt?

Cadre et structure 

cadre vélo tour du Monde

Pour un voyage au long cours, il faut un vélo confortable et solide à la fois. Vous avez le choix principalement entre l’acier, l’aluminium et le carbone.

Aluminium 

Avantages:

  • matériau léger (plus léger que le métal) et
  • résiste à la rouille et à la corrosion
  • Prix également moins élévé que pour les deux autres.

Inconvénients

  • matériau peu élastique qui réagit donc moins bien aux chocs et aux vibrations et par conséquent moins confortable et plus fragile.
  • l’aluminium ne se soude en principe pas à cause de la complexité de son montage donc difficile de réparer le cadre en cas de casse ou de dommage (ce qui arrive peu mais peut arriver).

Acier

L’acier est le matériau préféré des cyclistes pour les longs voyages car il offre des avantages qui compensent son poids structurellement plus important que les deux autres.

Avantages

  • matériau résistant et rigide
  • absorbe bien les vibrations et les chocs du fait de sa souplesse et de son élasticité. Il est donc confortable et vieillit bien.
  • En cas de dommage, l’acier a la faculté d’être soudable. Il est possible avec un cadre endommagé de le réparer partout en allant voir le soudeur du coin au moins pour vous remonter en selle jusqu’à la prochaine étape.

Inconvénients

  • Plus lourd (plus on va monter dans les prix, plus on gagnera en légèreté).
  • L’acier a également tendance à rouiller.

Carbone

Les vélos en carbone appartiennent à la catégorie des cycles haut de gamme.

Avantages

  • Très léger (2 fois plus que l’aluminium et 5 fois plus que l’acier).
  • Résistant à la corrosion.
  • Assez flexible (résiste mieux que l’alu à la traction)

Inconvénients

  • matériau le plus cher (environ deux fois celui de l’aluminium ou de l’acier).

Il se justifie pour les pratiquants en recherche de performance et de rendement. Il n’est pas vraiment adapté pour un vélo tour du Monde à mon avis

Fourche 

fourche suspendue velo randonnée

Fourche suspendue ou non? La question se pose.

Fourche suspendue

Avantages

  • Amortit les chocs sur les terrains difficiles au bénéfice du cycliste qui aura moins de vibrations aux bras ou de douleurs dans le bas du dos et aux fesses
  • Amortissent les chocs également pour le vélo

Inconvénients

  • diminue l’efficacité du pédalage surtout en danseuse. Après souvent les suspensions peuvent être bloquées.
  • Risque de casse, risque de fuite et entretien plus important qu’une fourche rigide.[/toggle]

Fourche rigide 

Avantages

  • solide et facilite la danseuse.

Inconvénients:

  • ne s’adapte pas aux aléas du terrain

Pour se décider, il faut choisir en fonction du type de terrain que l’on va traverser. Si l’on prévoit de passer beaucoup de terrains accidentés, ça peut être préférable. En revanche si le voyage s’apprête à être dans des zones reculée pendant longtemps alors peut-être faut-il ne pas tenter le diable et risquer de casser une fourche au milieu de la pampa… A vous de juger!

Les roues du bon vélo tour du Monde 

velo tour du Monde

Les roues – on l’imagine bien – souffre beaucoup lors d’un voyage au long cours car elles sont soumises à un poids supplémentaire avec les sacoches et sont utilisés tous les jours. Que faut-il savoir pour éviter le maximum d’ennui?

Taille

Le conseil que j’aurai tendance à donner est de préférer une roue avec un tour de 26″ (taille classique du VTT) au détriment de roues de 28″.

Même si ces dernières sont réputées pour rouler un peu mieux sur la route (mais du coup un peu moins sur piste), les roues de 26″ ont l’avantage énorme de l’universalité. Vous croiserez beaucoup plus de vélos dans le monde en 26″ qu’en 28″. Par conséquent, si vous devez réparer une roue (pneu, rayon, jante), vous pourrez trouver des rechanges dans le premier village venu.

Pneu

Les pneus, vous vous en doutez, sont décisifs pour le vélo car ce sont eux qui sont en première ligne sur la route. Avec certitude des pneus qui ne tiennent pas la route (olé! jeux de mot) vous gâcheront la vie.

A mon avis il n’y a pas mille questions à se poser, prenez les meilleurs pour ne pas passer votre temps à réparer des crevaisons ou à devoir changer de pneu pour cause d’usure accélérée. En la matière la gamme pneu schwalbe Marathon est la référence pour les voyages au long cours. La matière est très épaisse (sous-couche brevetée Smartguard) ce qui rend les crevaisons exceptionnelles (voir leur vidéo « increvable« ).

J’avais ceux là et ils m’ont duré toute l’année (durée de vie prévue de 20.000 km) et je n’ai crevé que deux fois (pour des épines de 1 cm)!

Et il n’y a pas que moi. Sur la route, la plupart des cyclo-voyageurs qu’on a rencontrés en étaient équipés. Et ceux qui ont voyagé assez longtemps pour devoir en changer les regrettait toujours amèrement notamment parce qu’ils se mettaient à crever beaucoup (beaucoup) plus souvent… Ils mesuraient alors la qualité des pneus qu’ils avaient eus auparavant. Et je vous assure que je ne suis même pas payé pour dire tout ça. Mais quand on est satisfait, faut le dire!

Jantes/rayons

Préférez des jantes avec de nombreux rayons (entre 32 et 40) pour assurer sa solidité. Plus il y en a, mieux l’effort est réparti.

On était partis avec quelques rayons de rechange mais nous n’avons jamais eu à en changer (donc c’est plutôt rare).Tant mieux car remettre des rayons n’est pas si simple quand on ne l’a jamais fait.

Conseil: Avant de partir, si vous ne savez pas, demandez à quelqu’un qui sait pour vous montrer (ou regardez sur internet) puis entraînez-vous chez vous sans stress. La difficulté est de remettre la roue bien droite sans être voilée. Parce que le risque, c’est que le jour où ça vous tombe dessus, ce soit en fin de journée, au milieu de la boue et sous la pluie. Alors là ce ne sera pas le meilleur moment pour apprendre… 

La selle 

selle brooks

La selle est l’un des éléments fondamentaux du vélo car elle conditionnera le confort de votre bien estimable fessier.

En effet, vous ne devez pas ignorer – car il faut seulement quelques heures d’affilées sur une selle pour s’en rendre compte – que le vélo provoque des douleurs aux fesses (ou au périnée pour être plus précis). En général, on tente d’y pallier de plusieurs façons :

Selle en cuir 

La meilleure solution! Le cuir se mouleselle brooks à la posture du cycliste. Beaucoup des cyclo rencontrés sur la route en ont une. La marque brooks est chère mais c’est la meilleure (ou en tout cas la plus réputée). C’est assez esthétique en plus… Seul inconvénient: le prix! Mais après tout ensuite c’est quasiment éternel… [/toggle]

Selle en gel

Selle en gel

De qualité inégale, elle s’abîme plus rapidement que sa compère en cuir qui est, elle, quasiment inusable. Autant investir tout de suite dans une selle en cuir si vous partez longtemps avec un vélo droit.

Couvre selle 

C’est couvre selle gel techune mousse qui entoure la selle, style GelTech. C’est pas cher mais ça ne tient en général pas très bien et ce n’est pas très efficace.

Cuissard

C’est efficace mais c’estcuissard chaud, lourd (n’en parlons même pas mouillé!), ça ne sèche pas bien et c’est pas très confortable. Bref ça va pour les sorties du week-end mais pas vraiment pour un long voyage à mon avis.

Amortisseur de selle

C’est une tige de samortisseur de selleelle suspendue qui donc, par l’effet de sa suspension, filtre une partie des chocs.  Je sais que ça existe mais je n’ai jamais eu de témoignage direct. Donc à creuser si vous n’avez pas de suspension et que vous êtes sensible. Après pas de panique, le corps s’habitue (en plus d’une bonne selle quand même).

Vous voici arrivé à la fin du premier volet. Si vous voulez connaître les éléments importants sur le système de freinage, les différents types de transmission (vitesse, moyeu, chaîne) ou encore tous les accessoires (énergie, compteur, guidon, béquille) et la sécurité…, cliquez sur Les caractéristiques d’un bon vélo tour du Monde (2/2).

A tout de suite

Regardez aussi

velo tour du Monde chili

Qu’est ce qu’un bon vélo tour du Monde (2/2)

Follow Sommaire0.0.1 Join our list1 Système de freinage 1.1 V-brake1.2 Disques 1.3 Frein hydraulique sur jantes 2 Transmission 2.1 …

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement le guide du photographe OUTDOOR:

"10 secrets pour sublimer vos paysages"

Félicitations! Tout s'est déroulé avec succès. Vous pouvez maintenant aller dans votre boite mail. Si par hasard aucun message n'apparait, allez voir dans vos indésirables. A tout de suite.

Send this to a friend