ACCUEIL / Cahiers d'aventure / Kayak / Un nouvel itinéraire, des sponsors et un parrain
kayak lac canada

Un nouvel itinéraire, des sponsors et un parrain

Quelques mois se sont écoulés depuis l’annonce de l’expédition sur les eaux d’Alaska. Le projet, qui s’intitule désormais « kayak en territoire sauvage » pour englober la nouvelle partie située au Canada, est en bonne voie. Nous voici à environ quatre mois du départ fixé au 11 juillet. Nous espérons réussir à vous rapporter un beau témoignage passionnant et plein d’énergie.

Tout d’abord l’itinéraire change radicalement et se diversifie par rapport à celui décrit quelques mois auparavant. Ensuite nous avons réussi à convaincre plusieurs partenaires de nous suivre pour cette aventure. L’expédition est désormais financée au 3/4, le départ est assuré.

Changement d’itinéraire: entre lac et océan

Au départ nous avions imaginé une grande traversée uniquement en kayak de mer entre Anchorage et Juneau. Après renseignements, plusieurs obstacles nous ont poussé à le modifier. Premièrement, la traversée représentait une trop grande part de navigation dans le golfe d’Alaska sans aucune barrière naturelle face à la houle du large. Cela signifiait une mer plus difficile la journée, une faune aquatique moins visible et des accostages sur la rive incertains. En outre nous trouvions dommage de ne faire que de la mer et pas de rivière. Il nous aura fallu un certain temps pour trouver une voie optimale et combiner toutes nos attentes.

Nous allons naviguer successivement sur un lac, une rivière et un océan, dans un voyage qui va nous amener à la rencontre de territoires aussi divers que celui du grizzli ou de la baleine. Cette nouvelle expédition doit nous laisser en complète autonomie pendant 50 jours en interaction permanente avec la nature qui fournira l’eau, la nourriture (pêche, cueillette), l’énergie (solaire), la chaleur (bois) et le décor de cette aventure « totale ».

Etapes phares

  1. Départ par la traversée du Lac Meziadin, situé dans le district Kitimat-Stikine en Colombie Britannique au cœur des montagnes de la chaine côtière. (25 km)
  1. Descente de la rivière Nass qui prend sa source dans les Montagnes Skeena et se jette dans l’océan Pacifique par l’intermédiaire de la baie Nass, une extension de la baie Observatory. La vallée de la Nass constitue le territoire traditionnel des Amérindiens Nisga’a (250 km)
  1. Remontée de la côte ouest de l’Alaska au sein du « passage intérieur », une voie maritime côtière de l’océan Pacifique. Parcours le long des fjords, au pied des glaciers jusqu’à Glacier bay puis arrivée à Juneau (750 km)

Difficultés attendues

  • Progresser en autonomie dans un milieu sauvage (pêche, cueillette…)
  • Conditions de navigation exigeantes : eau froide, courants et marées, météo souvent pluvieuse et venteuse
  • Cohabitation avec une population abondante d’ours

Préparation et sécurité

  • Stage d’apprentissage (5 jours) des techniques de survie en décembre 2015 avec le Centre d’Etudes et d’Enseignements des Techniques de Survie (CEETS) – David Manise
  • Stage perfectionnement kayak de mer (5 jours) en mai 2016 avec apprentissage des techniques de sécurité en conditions de mer difficile avec camino kayak
  • En contact avec des guides locaux pour les questions de navigation, de transports du matériel et la préparation à la « vie sauvage »

Ce projet ne s’improvise pas et son organisation et son soutien nécessitent de l’aide. C’est pourquoi nous avons monté un dossier pour solliciter le soutien de partenaires et nos efforts commencent à porter leurs fruits.

Parrain et sponsors 

Nous avons réussi à convaincre plusieurs sponsors prestigieux de nous suivre:

C_K-WEBLOGO

Cox & Kings est une multinationale de voyage présente dans plus de 25 pays (Australie, Inde, USA, Grande Bretagne, Japon, Canada…) basée à Bombay. Dans le cadre de la création de leur nouvelle plateforme d’aventure, ils ont décidé d’apporter au projet la moitié du budget. En retour ils communiqueront sur notre expédition dès leur lancement commercial prévu fin avril et bénéficieront de nombreuses photos et vidéos. Avoir un soutien de cette taille prouve la confiance que les grandes compagnies mettent dans la capacité de notre projet à faire rêver.

Nous avons également postulé à des bourses en France (voir les 7 sources de financement d’un projet de voyage) dont la bourse millet et bourse expéCette dernière s’est réunie le 15 mars et nous a fait l’honneur de nous désigner lauréat. Nous avons dû alors nous retirer de la bourse Millet dont les partenaires sont concurrents des leurs. 

La bourse expé réunit une dizaine de partenaires de renoms qui s’associent désormais à notre projet par l’intermédiaire de versements à la fois financier et matériel. Dans le cadre de cette aide substantielle, nous nous sommes engagés à fournir 200 photos, à réaliser un film et à figurer dans les grands festivals d’aventure français. Nous avons bénéficié dans ce cadre d’une formation très intéressante de deux jours de vidéo.bando-b2016-web2

Notre parrain: Pierre Fijalkowski

« Aventurier de l’année » en 1991  décerné par la borne IGN aventure (conjointement avec Florence Arthaud et Christine Jeannin) pour un périple de 3.000 kilomètres en Alaska, il a reçu de nombreuses autres récompenses dont le grands prix France inter, Fuji, VSD… Je l’avais interviewé il y a quelques mois et lui ai demandé de devenir notre parrain, ce qu’il a gentiment accepté.

Mot du parrain :

« C’est avec grand plaisir que j’ai accepté de soutenir et d’être le parrain de « kayak en territoire sauvage » projet mêlant esprit d’aventure, kayak de mer et vie en pleine nature.

Ce périple en kayak de mer dans le territoire sauvage de l’Alaska ; the last frontière comme il l’appelle est une aventure superbe. Ce territoire je le connais bien pour y avoir mené une belle expédition en 1991, récompensé par la borne IGN de l’aventure. C’est un écosystème incroyable où les baleines et les ours sont les maitres de ces lieux. La meilleure façon de découvrir ce merveilleux patrimoine naturel est incontestablement le kayak de mer. J’ai pu transmettre mon expérience de mes expéditions en kayak à Alexandre afin de lui donner toutes les chances de réussir dans ce très beau projet. Et je suis ravi de suivre cette aventure à distance.

Bonne chance et bonne découverte à Alexandre et Clément »

Pour finaliser complètement le projet, il ne nous reste plus qu’à trouver les partenaires qui peuvent nous fournir les solutions d’énergie (batterie, panneau solaire), un drone pour capter des images du ciel et évidemment un sponsor pour l’équipement du kayak qui représente la part majoritaire de notre expédition.

Suite au prochain épisode…

Regardez aussi

Nos partenaires

Follow Inscrivez-vous à notre liste Abonnez-vous à notre liste de diffusion pour obtenir des trucs …

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Recevez gratuitement le guide du photographe OUTDOOR:

"10 secrets pour sublimer vos paysages"

Félicitations! Tout s'est déroulé avec succès. Vous pouvez maintenant aller dans votre boite mail. Si par hasard aucun message n'apparait, allez voir dans vos indésirables. A tout de suite.

Send this to a friend