ACCUEIL / Savoir-faire en milieu naturel / Nature / 4 techniques pour prévoir le temps sans instrument météo
prevoir le temps sans bulletin meteo

4 techniques pour prévoir le temps sans instrument météo

L’un des premiers réflexes de la journée, conscient ou non, est de lever son nez vers le ciel pour connaître le temps. On le fait aussi bien par curiosité que parce que cela influe notre manière de s’habiller et même, pour certains, détermine notre humeur de la journée. Prévoir le temps peut aussi décider d’une randonnée ou d’une semaine dehors, aider à remplir ou à vider un sac… Nous sommes tous concernés par le temps.

Mais autant il est facile pour l’astrophysicien de prévoir la trajectoire d’une étoile, le jour d’une éclipse ou le passage d’une comète, avec une précision à la seconde, sur des millions d’années, autant il est un exercice hautement plus incertain pour le météorologue de prévoir le temps de la semaine prochaine avec certitude.

Alors, me demanderez-vous, si même les météorologues de métier se trompent, comment, toi, peux-tu dire en un article comment prévoir le temps?

Question légitime. Déjà je n’ai pas pour ambition de prédire le temps de la semaine prochaine sur tout un pays ni de vous apprendre à deviner les températures en mettant votre doigt dans le vent mais simplement, avec des moyens relativement fiables, d’établir des prévisions pour l’endroit où vous êtes pour les heures qui viennent. Si on y arrive, c’est déjà pas mal.

Cette prévision de la situation météorologique s’appuie sur la direction des vents, l’observation du ciel et des nuages, le comportement des plantes ou des animaux et même sur les dictons.

Allez voyons ça!

Prévoir le temps au gré du vent

La direction du vent est un élément primordial. C’est de son origine que proviennent les masses d’air (anticyclonique ou dépressionnaire) qui viennent nous affecter.

Les masses d’air et les vents

Un peu de théorie: Au départ de tous les phénomènes météo, il y a le soleil. En fonction de l’intensité de son rayonnement à différents endroits du globe,  il se forme des masses d’air chaud et des masses d’air froid. L’air chaud étant moins dense que l’air froid (principe de la montgolfière), il s’ensuit la formation de zones de haute et de basse pression dans l’atmosphère. Les premières donnent des anticyclones et les secondes des dépressions. Celles-ci se baladent, et vous en ressentez les effets avec l’écart de pression entre elles qui crée un « courant d’air » qu’on nomme le vent (plus l’écart est grand, ou l’anticyclone et la dépression sont proches plus le vent est fort).

Seulement deux masses de température différente ne peuvent pas se mélanger. Par conséquent la masse d’air la plus rapide prend l’ascendant sur l’autre. La ligne de rencontre entre ces deux masses s’appelle le front et c’est ce dernier qui marque les changements de temps.

Que prévoir en fonction de la direction?

direction des vents- météo-coureur-des-bois

Au niveau de l’Europe occidentale, on distingue cinq grandes masses d’air qui ne sont ni plus ni moins que des combinaisons entre l’air d’origine polaire ou tropical (nord/sud) et l’air maritime ou continental (ouest/est).

Pour une prévision rapide, si l’on a:

  • un vent du nord (air arctique): stable au départ du pôle, il devient plus instable en se chargeant de vapeur d’eau au-dessus de la mer de Norvège ce qui ensuit la formation de cumulus et de cumulo-nimbus. Il apporte en général des averses (pluie, grêle, neige). Ce vent est rare en été.
  • un vent d’ouest ou du nord ouest (air polaire maritime): il apporte un temps humide frais et nuageux pour la même raison que le vent du nord.
  • un vent d’est ou du nord-est (air polaire continental): en hiver on a un temps froid et bien dégagé. En été, on a un temps chaud et beau.
  • un vent du sud ou sud-est (air tropical continental): il s’agit d’un vent chaud qu’on rencontre plus en été qu’en hiver et qui concerne davantage le sud de la France. Il apporte de la chaleur et du beau temps mais aussi des temps orageux (à cause du passage au-dessus de la méditerranée).
  • vent du sud-ouest (air tropical maritime): c’est un vent chaud et humide qui part de l’anticyclone des Açores (que l’on connait l’été) mais qui sur le chemin se charge d’humidité et se refroidit. Il apporte généralement des averses, du brouillard, de la bruine en hiver et génère un temps instable sur la méditerranée en été.
Pour simplifier: retenez que les vents maritimes qu’ils soient polaires ou tropicaux sont plutôt signes de mauvais temps tandis que les masses d’air continental qu’elles soient polaires ou tropicales apportent d’une façon générale du beau temps.

Connaître la direction du vent

Celle-ci peut nous être donnée par les girouettes sur les toits des maisons ou la direction des fumées qui en sortent (l’hiver). Vous pouvez aussi mouiller votre doigt et vous arrêter à l’endroit où il est le plus froid ou encore tourner votre tête jusqu’à l’entendre dans vos deux oreilles. Vous pouvez aussi observer les nuages. Tiens les nuages? Ça donne des renseignements très intéressants aussi.

Observer le ciel et les nuages

Observer les nuages

Un peu de théorie: A cause de la chaleur, l’eau des lacs, des rivières et des océans s’évaporent, et même les végétaux transpirent, ce qui charge les masses d’air en vapeur d’eau. En montant l’air se refroidit et se condense autour de poussières formant des micro-gouttelettes d’eau (ou cristaux de glace) suffisamment grosses pour être visibles du bas. Ce sont nos nuages.

Il en existe 10 genres regroupés selon leur hauteur. Mais tous ne sont pas synonymes de mauvais temps. Seulement six apportent des précipitations. Certains sont au contraire un indice de beau temps ou encore d’autres révélateurs du temps à venir.

En effet, les nuages ne se forment pas au hasard. Pour la plupart ils appartiennent à un vaste ensemble dans un système et arrive en ordre rangé. Si on sait identifier les différents nuages, on peut se situer par rapport à une perturbation et prévoir le temps des heures à venir.

Front chaud et front froid suite de nuage

Nuages annonciateurs d’une dégradation du temps

Les cirrus, cirrostatus et cirrocumulus sont généralement le signe d’une aggravation du temps dans les heures à venir (24/48 heures). En revanche ils n’apporteront pas de précipitations en eux-mêmes par conséquent la journée sera tranquille.

CirruscirrusCirroCirrocumulus-coureur-des-boisscumulusCirrostratus avec son halocirrostratus-halo-coureur-des-bois
altostratus_translucidus-coureur-des-bois
Altostratus

La présence de cirrus et cirrostratus n’indique pas toujours avec certitude l’arrivée d’une perturbation (vous les voyez parfois à la marge). En revanche si vous constatez l’arrivée d’altostratus après, c’est que le corps de la dépression approche.

 

 Nuages de mauvais temps

nuage-nimbostratus-coureur-des-bois
Nimbostratus
nuage-stratus-coureur-des-bois
Stratus

Les nimbostratus (nuages de pluie et de neige), les stratus (petite pluie fine et brouillard), les stratocumulus sont les nuages de précipitations. Plus c’est gris, plus c’est bas et plus c’est épais, plus ça sent mauvais.

 

Nuages de beau temps

cumulus-coureur-des-bois
Cumulus

Les cumulus sont des petites condensation locales qui naissent en fin de matinée. Ce sont les nuages des anticyclones et sont synonymes de belles journée.

cumulo-nimbus-coureur-des-bois
Cumulo-nimbus

Attention toutefois si en fin de journée, ils s’accumulent, il peut se former le fameux cumulo-nimbus responsable des orages. C’est un peu le roi tout puissant des nuages qui écartent les avions sur son passage et qui peu à lui seul se dresser de 500 m à 18.000 m!

Observer le ciel 

Arc-en-ciel

Un arc-en-ciel n’est pas qu’un joli phénomène éphémère, il est aussi un signe météo qui a des choses à dire en fonction de la direction où il apparaît.

Un arc-en-ciel est un phénomène de réflexion et de réfraction de la lumière crée par la rencontre entre les rayons du soleil et les gouttes de pluie. Pour l’observer, on doit obligatoirement être dos au soleil entre ce dernier et l’arc-en-ciel.

Dans l’hémisphère nord, les perturbations ont l’habitude de voyager d’ouest en est (pour la raison expliquée ci-dessus), par conséquent:

si l’arc-en-ciel apparaît à l’ouest:

Cela signifie qu’il pleut devant nous (qu’on est le matin) et qu’il est probable que la perturbation arrive. Souvenez-vous « arc-en-ciel le matin, chagrin ».

si l’arc-en-ciel apparaît à l’est:

Il est probable que la perturbation s’éloigne de nous. Et voilà le travail!

Couleur

Si le ciel est rouge le soir au coucher du soleil, cela signifie qu’il y a des hautes pressions et avec elles des poussières qui créent cette diffusion de la lumière rouge. Et pour la même raison que les perturbations vont plus souvent d’ouest en est, il y a des chances que l’air sec arrive vers nous et que le beau temps soit en route.

A l’inverse si le ciel est rouge le matin, il y a des chances pour que les hautes pressions soient en train de passer et que le beau temps s’en aille avec. Pleurez car il pleuvra!

Aspect

Si la base des nuages s’élève, on peut s’attendre à une amélioration. A l’inverse, si elle baisse, c’est plutôt mauvais signe.

Lune

Voir dicton.

Comportements de la faune et de la flore

Certains animaux et plantes changent de comportements en fonction du temps. Un peu comme nous quand il y a un nouveau Star Wars. Par conséquent, avec un peu d’observation, on peut repérer les signes qu’ils nous laissent. Il n’y a d’ailleurs pas que les animaux et les plantes. Nous aussi, on change.

Les plantes

Vous avez peut-être déjà remarqué que l’on sent davantage d’odeurs avant la pluie, un peu comme une odeur de terre. Ce n’est pas une illusion, certaines plantes relâchent des gazs quand la pression diminue. Et qui dit basse pression, dit dépression.

  1. Les vases des rivières, le fumier ou le foin sentent plus forts;
  2. La fleur du pissenlit, du liseron ou la pomme de pin se referme;
  3. Le trèfle et la marguerite s’ouvre;

Les animaux et nous-même

  1. Observer les oiseaux: les hirondelles volent bas quand le temps se dégrade. Les pies, pinsons et rouges-gorges s’approchent des habitations quand de la neige est à prévoir;
  2. Observer les insectes: si les moucherons deviennent nombreux, l’orage approche. Si les coccinelles sortent et que les araignées tissent leur toile, le temps restera beau;
  3. Observer vos animaux: le chat qui passe sa patte derrière l’oreille ou le cheval qui renifle est signe de pluie. Le chien qui se roule sur le dos annonce le vent;
  4. Sentir l’humidité: certaines personnes ont les cheveux qui frisent à cause de l’humidité. D’autres sentent des douleurs se réveiller (l’humidité agit sur nos articulations). Les portes ou les parquets grincent davantage, le pain devient mou ou les vêtements (si vous n’avez pas de sèche-linge) sèchent plus lentement;

Dictons et autres signes en vrac

A force de temps et d’observation, les anciens ont repéré les signes du temps et parfois traduit en rime le résultat de leur expérience. Cela a donné les dictons. Certains sont folkloriques ou fantaisistes mais bien souvent il expriment aussi une réalité scientifique. Ils sont très nombreux, et il serait vain de penser pouvoir tous les citer, mais voilà quelques signes non cités plus haut accompagnés de leurs dictons, qui donnent d’autres indices sur le temps à prévoir.

Le temps sera ou restera beau si:

  1. Les traînées de condensation des avions se résorbent facilement;
  2. Du brouillard se forme juste avant l’aube et se dissipe dans la matinée;
  3. Les étoiles scintillent fort;
  4. Des petits cumulus se forment le matin;
  5. Il y a de la rosée ou de la gelée matinale;
  6. Si la lune est brillante et claire sans halo;

Dictons: « Brouillard dans la vallée, va à ta journée ». « Rouge du soir, bon espoir » « Rosée du matin, tout va bien » “Arc-en-ciel du soir fait beau temps prévoir”.

Il va faire froid si:

  1. La flamme est claire et vive
  2. Les sons lointains s’entendent bien

Le temps va se dégrader si :

  1. Les nuages sont bas (nimbostratus);
  2. La Lune a un halo (anneau blanc autour d’elle);
  3. Le brouillard se lève en laissant des nuages derrière lui;

Dictons: « Rosée du soir, il va pleuvoir » « Arc-en-ciel du matin, chagrin » « Lune cerclée, pluie assurée » « Nuages en griffe (cirrus) pluie prochaine » « ciel pommelé et femme fardée sont de courte durée » (cirrocumulus) « Si passent nuages bas et unis, la pluie n’attendra pas minuit » « Le vent la nuit, la pluie avant midi »

Le temps restera mauvais si:

  1. La pluie tombe sans un souffle;
  2. De la petite bruine continue après les averses;

C’est fini! Avec tout cela vous devriez être armé pour vous aventurer, avec un nouveau regard, sur ce drôle de chemin qu’est la prévision du temps où sitôt la prévision annoncée, il se passait généralement le contraire. Désormais ce ne sera plus le cas.

J’ai essayé d’être le plus clair possible. Il va de soi que je n’ai pas pu tout dire notamment concernant les explications scientifiques qui soutiennent les observations. Si vous voulez aller plus loin et comprendre les phénomènes météo, je vous encourage à aller sur météofrance pour commencer.

Cependant vous connaissez désormais quelques principes dans la machinerie du temps et quelques techniques qui mises ensemble vous permettront de prévoir la météo. A vous maintenant de pousser l’observation là où vous êtes afin de déceler d’autres signes.

Et vous? Vous avez des vieux dictons dans la famille ou d’autres indices qui vous préviennent du temps?

3 Commentaires

  1. Dicton approuvé par MétéoFrance : « Pour savoir s’il va y avoir du vent, il faut mettre son doigt dans le cul du coq » Kadoc

  2. « Rouge couchant, demain beau temps »

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement le guide du photographe OUTDOOR:

"10 secrets pour sublimer vos paysages"

Félicitations! Tout s'est déroulé avec succès. Vous pouvez maintenant aller dans votre boite mail. Si par hasard aucun message n'apparait, allez voir dans vos indésirables. A tout de suite.

Send this to a friend